Sans titre 337172

— 

Faits divers

Personnel agressé à la Tan

Deux salariés de la Semitan ont été agressés vendredi. Une conductrice de tramway a d'abord été bousculée, vers 16 h 30, à l'arrêt Mendès-France (ligne 1). L'agresseur a été interpellé dans la soirée et placé en garde à vue. Peu avant minuit, un autre chauffeur, de bus cette fois-ci, a été pris à parti dans son véhicule en centre-ville. Les deux jeunes auteurs présumés ont également été interpellés. Dimanche 28 juin, une autre conductrice de bus aurait déjà été frappée par deux passagères.

La buse fait encore des siennes

La buse variable, qui a déjà attaqué plusieurs personnes ces derniers mois à Sucé-sur-Erdre, a piqué et griffé un autre promeneur en fin de semaine dernière. Ce rapace, qui appartient à une espèce protégée, est commun en France mais ses attaques sur l'homme sont rares. L'Office national de la chasse et de la faune sauvage a été alerté pour tenter de capturer l'animal.

Société

Les Comoriens se recueillent

Plus de deux cents Comoriens et français d'origine comorienne ont participé hier, à la maison de quartier des Dervallières à Nantes, à une cérémonie religieuse en la mémoire des 152 victimes du vol Sanaa-Moroni, qui s'est abîmé en mer mardi dernier.

Le crématorium agrandi

Ouvert en 1989, le crématorium de Nantes vient d'être réhabilité et agrandi. La capacité de la salle de cérémonie a été doublée pour accueillir 200 personnes. Un espace de convivialité et de petits salons ont également été créés. Coût : 500 000 euros. Un second crématorium est à Saint-Nazaire.

Tourisme

Cinquième étoile à l'Hermitage

C'est à la Baule qu'on trouve le premier hôtel classé 5 étoiles en Loire-Atlantique. L'Hermitage, propriété du groupe Lucien-Barrière, vient en effet d'obtenir cette nouvelle reconnaissance touristique, décernée depuis un mois seulement en France.