Sombre avenir pour Goss

— 

L'avenir de l'usine de rotatives Goss, installée quartier des Batignolles à Nantes, est menacé. Déjà confrontés à un transfert d'activités vers l'usine de Montataire (Oise), les syndicats craignent un rachat par le groupe Shangaï Electric qui aurait pour conséquence la fermeture des deux sites français. Une hypothèse partagée par la mairie, le conseil général et le conseil régional. Ces derniers pointent du doigt le gouvernement, « sur le point d'entériner la fermeture du site nantais et le transfert des activités industrielles en Chine ». Goss emploie 291 personnes à Nantes. W