Les anti-aéroport lèvent le camp

— 

Ils se sont relayés pendant huit mois et demi. Les opposants au futur aéroport qui manifestaient chaque jour en silence, de 8 h à 18 h, devant le siège du conseil général à Nantes ont cessé leur action hier. Principale association opposée au projet de Notre-Dame-des-Landes, l'Acipa explique qu'il ne s'agit que d'une « pause » le temps des vacances d'été.

« La vigie citoyenne redémarrera à la rentrée de septembre, annonce Dominique Fresneau, co-président de l'Acipa. La forte mobilisation des derniers mois et l'accueil positif des Nantais montrent bien qu'il y a une prise de conscience autour de l'inutilité de ce projet. De plus en plus de décideurs ont également changé d'avis dernièrement. On a beaucoup d'espoir. On luttera jusqu'au bout de toute façon. » Une « semaine de la résistance » sera organisée du 1er au 9 août à Notre-Dame-des-Landes. Au programme : concerts, randonnées et prises de parole sur les enjeux climatiques. W

F. B.