Vitrine brisée au centre gay

— 

Les Verts et le MoDem nantais ont apporté ce week-end leur soutien

au Centre lesbien, gay, bi et trans (LGBT), dont la porte vitrée a été cassée dans la nuit de mercredi à jeudi avec une attache-remorque. Un acte probablement « homophobe », selon les responsables de l'association, située rue du maréchal-Joffre à Nantes. Un acte surtout « stupide et lâche », estiment les Verts qui « observent avec inquiétude cette nouvelle montée d'intolérance vis-à-vis des minorités ». « La seule réponse durable aux ravages de la crise est la solidarité », rappelle de son côté le MoDem. W