Nantes : A Bellevue, le futur visage de la place Mendès-France dévoilé

URBANISME A cheval entre Nantes et Bellevue, la nouvelle place sera livrée en 2026

Julie Urbach
— 
Le projet de transformation de la place Mendès-France à Nantes
Le projet de transformation de la place Mendès-France à Nantes — Agence Urbanmakers et atelier MIMA
  • La place Mendès-France s'apprête à vivre une grande transformation.
  • Cette reconfiguration prévoit la démolition puis la construction de quelque 300 logements, le réaménagement d'espaces publics, et un renforcement de l’offre commerciale
  • Les travaux démarreront au premier semestre 2023.

A cheval entre Nantes et Saint-Herblain, la place Mendès-France s’apprête à vivre une grande transformation. Ce vaste carrefour du quartier prioritaire de Bellevue, traversé par la ligne 1 du tramway et cerné de barres d’immeubles, montrera son nouveau visage en 2026, a annoncé la mairie de Nantes mercredi soir.

« L’enjeu est d’ouvrir la place pour en faire une centralité commune et de contribuer à une meilleure qualité de vie : mieux se déplacer, mieux se loger, accéder à des commerces plus nombreux, accueillir des activités économiques ainsi que le marché populaire dans de meilleures conditions et également amener plus de tranquillité publique », indique la ville, qui a dévoilé de premières images de synthèse du projet.

La place Mendès-France avant-après
La place Mendès-France avant-après - Les Giboulées

Les travaux démarreront au premier semestre 2023

Cette reconfiguration prévoit la démolition puis la construction de quelque 300 logements, le réaménagement d’espaces publics, mais aussi un renforcement de l’offre commerciale (2.500m2) et des activités économiques (entre 1.500 et 2.000m2). Ces locaux seront regroupés du côté nantais, et un nouveau mail sera tracé pour désenclaver cette place, également connue pour être le théâtre de trafics de drogue et règlements de compte. Les travaux démarreront au premier semestre 2023. Une concertation sera notamment organisée quant à l’aménagement du square des Rossignols.

Le chantier s’inscrit dans le cadre du projet du Grand Bellevue, à plus de 350 millions d’euros. Cette opération d’ampleur, qui doit durer jusqu’en 2030, a déjà permis la construction et réhabilitation de centaines de logements, l’ouverture d’une maison de santé, d’une crèche, ou encore la transformation de la place des Lauriers.