« Solidarété » avec les personnes âgées

Alexandre Nouhaud

— 

Servir de chauffeur, faire des visites à domicile, accompagner des séjours...

Aux Petits frères des pauvres, les missions des bénévoles ne manquent pas pour éviter la solitude aux personnes âgées. Ça tombe bien : l'association en recherche à la pelle pour cet été. « Je suis venue pour la première fois il y a dix ans, après la mort de mon fils, raconte Gisèle, 87 ans, l'une des bénéficiaires. Aujourd'hui, je ne manquerais pour rien au monde les mercredis où je viens à la maison de l'association à Vertou, et les séjours qu'ils proposent. »

Pour les bénévoles, la durée de la bonne action varie énormément. Il y a les sorties à la journée, les visites à domiciles pour les personnes qui ne peuvent plus sortir, les sorties personnalisées pour les personnes les plus dépendantes et enfin, les séjours qui durent huit jours. « En une journée, par exemple, on peut aller de Vertou à Planète Sauvage, à Port-Saint-Père, poursuit Gisèle. Et le soir, jusqu'à 22 h 30-23 h, on se retrouve ensemble pour jouer aux cartes. Le plus dur, c'est de se lever pour le petit déjeuner le matin. A chaque fois, je me dis que je me reposerais en rentrant chez moi. Quand on arrive à la fin du séjour, je suis crevée, mais heureuse. » W

Contact : 02 40 68 96 96.