Nantes : L'extension du tram à La Chapelle-sur-Erdre soumise à un mois d'enquête publique

TRAMWAY Le projet consiste à prolonger la ligne 1 de Ranzay à Babinière d'ici à 2024. Une étape qui préfigure la connexion attendue des lignes 1 et 2 au nord-est de Nantes

Frédéric Brenon
— 
La station de tramway Commerce à Nantes, sur la ligne 1.
La station de tramway Commerce à Nantes, sur la ligne 1. — F.Brenon/20Minutes

Evoqué depuis plus de 15 ans, le projet de connexion des lignes 1 et 2 de tramway au nord-est de Nantes reprend sa (lente) marche avant. Depuis ce lundi, une enquête publique est ouverte, pour une durée d'un mois, concernant la phase 2 de la future connexion. Après la prolongation de la ligne 1 jusqu'à Ranzay il y a dix ans (phase 1), l'objectif est désormais de franchir l'Erdre, via le pont de la Jonelière, jusqu'au pôle d'échanges Babinière, à la Chapelle-sur-Erdre.

Ce site de Babinière est déjà fréquenté par la ligne de tram-train Nantes-Châteaubriant. Un vaste centre technique et d'exploitation des tramways, prévu pour recevoir les prochaines rames de grande capacité, doit y être construit. Le parking-relais doit également être agrandi afin de porter sa capacité à 550 places. Montant des investissements: pas moins de 153 millions d'euros! Trois fois le prix de l'Arbre aux hérons, par exemple.

La vraie connexion, pas pour tout de suite

Les riverains et usagers sont invités à donner leur avis sur l'utilité de cette phase 2 et ses enjeux environnementaux. Leurs remarques peuvent être transmises en ligne ou à la mairie-annexe de Nantes-Ranzay. L'objectif est une mise en service d'ici à fin 2024.

Quant à la phase 3 du projet de connexion L1-L2, aucune date n'est encore avancée. L'idée est de connecter les deux lignes, à proximité du campus universitaire et de la station Recteur-Schmitt, afin de créer un raccourci évitant le passage obligé par Commerce. Plusieurs tracés sont possibles. Les études détaillées ne sont pas réalisées.