Nantes : « Aberrant », « affreux »... La nouvelle entrée du parking Commerce attire les critiques

URBANISME Depuis la réouverture du parking souterrain lundi, le grand public juge sévèrement l’esthétique du bâtiment d’accueil implanté au milieu de la place du Commerce, en cours de réaménagement

Hugo Meyniel et Frédéric Brenon
— 
Le bâtiment d'accueil du parking souterrain a été aménagé sur la place du Commerce, à l'emplacement de l'ancien marché aux fleurs.
Le bâtiment d'accueil du parking souterrain a été aménagé sur la place du Commerce, à l'emplacement de l'ancien marché aux fleurs. — J.Urbach/20Minutes
  • Les travaux du plateau piétonnier Commerce-Feydeau, qui ont démarré il y a près de trois ans, doivent s’achever fin 2022.
  • Encore un peu en chantier, la place du Commerce sera allongée et agrémentée de fontaines.
  • Le parking souterrain a été modernisé. Il est rouvert depuis lundi.

En travaux depuis plus d’un an, la nouvelle place du Commerce réaménagée est très attendue des Nantais. Une étape importante a été franchie lundi avec l’ouverture du parking souterrain modernisé et de son bâtiment d’accueil. Sauf que la découverte de ce local abritant deux ascenseurs et un escalier, couverts d’une verrière et d’un bardage d’aluminium, s’accompagne au fil des jours d’un flot de critiques. En cause : une architecture jugée « austère » et « massive » pour cette place emblématique.

« C’est pratique mais vraiment pas esthétique », déplore un passant, qui « ne comprend pas » les changements opérés sur la place. « Avant il y avait des fleuristes au même endroit, maintenant on a ça… » s’étonne une autre Nantaise. « Cette entrée de parking est une horreur… », renchérit une riveraine à la sortie de son immeuble donnant sur la place. Le son de cloche est similaire chez les commerçants. « La place en elle-même ça va, mais le parking c’est un problème… C’est une verrue quoi » s’attristent les employés du Bouillon du Commerce, restaurant situé juste en face.

« On saccage le centre-ville avec cette chose atroce »

Mais c’est sur les réseaux sociaux, comme souvent, que les avis sont les plus virulents. « C’est le retour vers les années 80 avec une façade type grille », se désole Blazé44. « C’est juste affreux, immonde, on ne pouvait pas faire pire avec juste derrière le bâtiment magnifique de la Fnac ! Là c’est juste comme une entrée de prison. C’est complètement aberrant de voir qu’on saccage le centre-ville avec cette chose atroce », s’insurge David. « Horrible d’avoir autorisé une telle entrée au milieu de la place du Commerce. Ça gâche la vue », reproche un autre Internaute.

Le parking est accessible depuis la place Commerce
Le parking est accessible depuis la place Commerce - J. Urbach/ 20 Minutes

L’opposition municipale ne dit pas autre chose. Fayçal Chebourou, porte-parole de Mieux vivre à Nantes, le nouveau parti de la droite nantaise, estime que « Johanna Rolland et la majorité PS-EELV de Nantes, qui ont piloté ce projet, se sont bien gardés de dévoiler la nouvelle verrue de Commerce dans leur maquette ! » « Avec eux, c’est comme sur Wish, le résultat est moins beau que la photo », ironise-t-il.

Il faut dire que le visuel du nouveau bâtiment n’apparaissait pas, en effet, sur les images de synthèse diffusées lors de la concertation du projet. Une absence qui n’était « pas intentionnelle », assure  Jacqueline Osty, l’architecte-urbaniste en charge du projet d’aménagement du secteur Feydeau-Commerce.

« Il faut juger l’ensemble, pas seulement l’objet »

Sollicitée par 20 Minutes, Jacqueline Osty considère que « le sujet de l’esthétique n’est pas anecdotique » et que les « critiques sont normales » dans un projet urbain. Précisant qu’il n’était « pas possible de végétaliser » l'édicule, la lauréate du Grand prix de l’urbanisme 2020 invite toutefois à la « patience » avant de se prononcer sur cette nouvelle place du Commerce. « Il faut juger l’ensemble, pas seulement l’objet en tant que tel. Or les travaux sont en cours, les fontaines ne sont pas installées, il manque de nombreux végétaux. Demain on aura une grande place, avec de l’animation, des terrasses qui vont pouvoir s’étendre. Ce sera très différent. » Jacqueline Osty rappelle aussi qu'il était nécessaire de rendre le parking accessible aux PMR.

Raum, l’agence d’architecture nantaise ayant conçu le bâtiment critiqué, indique que le bardage métallique n’est pas achevé et qu’il a vocation à « couvrir l’ensemble » du local. Elle explique que le projet a été validé par plusieurs instances, dont l’Architecte des Bâtiments de France, réputé exigeant. L’agence insiste sur la recherche de « transparences » offertes par l’enveloppe extérieure et sur sa neutralité lui permettant de « prendre des teintes un peu différentes en fonction de la météo ». Elle ajoute enfin que la réalisation devait s’adapter à de « nombreuses contraintes », notamment celle de composer avec le parking existant.

Les travaux du nouveau plateau piétonnier Feydeau-Commerce s’achèveront en fin d’année 2022 avec la dernière phase de plantations. « Mais l’essentiel sera finalisé avant l’été », promet Jacqueline Osty.