Insolite à Nantes : Pour financer son mobilier, une église lance une vente aux enchères

ADJUGÉ La Basilique Saint-Donatien organise une vente aux enchères afin de financer une partie du mobilier liturgique, détruit après l’incendie de l’édifice en 2015

Pierre-Alexandre Aubry
— 
La basilique Saint-Donatien de Nantes en proie aux flammes — 20 Minutes
  • La Basilique Saint-Donatien avait été incendiée en juin 2015. Elle a rouvert l’été dernier.
  • Pour financer son mobilier liturgique, la paroisse organise une vente aux enchères.
  • Une soixantaine de lots, provenant de dons, seront proposés à la vente.

Adjugé, vendu ! C’est une initiative pour le moins originale lancée par la paroisse de la basilique Saint-Donatien, à Nantes. Celle-ci organise une vente aux enchères le samedi 8 janvier. Ouverte à tous, elle vise à financer une partie du mobilier qui se trouve au sein de l’édifice. Tout particulièrement l’autel, qui a coûté environ 30.000 € à la paroisse. « Cette vente aux enchères, c’est une première. Nous avons besoin de trouver des fonds pour financer la partie liturgique de la Basilique », explique Bernard de Rougé, paroissien à l’initiative de cette vente.

Pour rappel, la Basilique Saint-Donatien a rouvert ses portes en août 2021 après un violent incendie qui avait largement dégradé l’édifice religieux du XIXe siècle le 15 juin 2015. La basilique a été restaurée après de longs travaux, et le mobilier liturgique reste à la charge de l’Eglise. « L’autel provient de l’abbaye de Buzay, située à Rouans », précise Bernard de Rougé. Pour financer ce dernier, la paroisse a donc besoin d’argent. Des cartes et des affiches d’œuvres réalisées par des artistes, membres de la paroisse, ont déjà été vendues. « Puis d’autres se sont joints à eux pour mettre en vente des tableaux ou des objets d’art. »

Pas de frais de vente

64 lots seront proposés aux enchères ce samedi. Parmi eux : de nombreuses peintures issues de dons, mais aussi un coffret de messager datant du XVIIIe siècle, dont la valeur est estimée entre 400 et 500 €. Maître Bertrand Couton, commissaire-priseur à Nantes, conduira bénévolement cette vente, qui aura lieu au 2, rue Guillet de La Brosse, à la paroisse Saint-Donatien de Nantes.

Il n’y aura donc aucun frais de vente sur les enchères. Les objets mis en vente seront exposés ce vendredi 7 janvier, de 16 h à 19 h et le samedi 8 janvier, juste avant la vente qui débutera à 10 h 30. « On a été surpris de la variété des biens. C’est un autre moyen de financement, et le diocèse a suivi », conclut Bernard de Rougé.