Coronavirus à Nantes : La mairie demande aux parents d'éviter de mettre les enfants à la cantine

ECOLE En raison de cas de Covid chez les agents, la mairie demande aux familles qui le peuvent de récupérer leur enfant le temps du midi « et ce dès maintenant jusqu’à fin janvier ».

J.U.
— 
Une cantine scolaire (illustration
Une cantine scolaire (illustration — FRED SCHEIBER/20 MINUTES/SIPA

L’annonce ne va sans doute pas plaire aux parents, qui devaient déjà composer avec des grèves à répétition et un protocole sanitaire compliqué. Dans une lettre signée jeudi par l’adjointe à l’éducation Ghislaine Rodriguez, la mairie de  Nantes demande aux familles qui le peuvent de récupérer leurs enfants le temps du midi « et ce dès maintenant jusqu’à fin janvier ».

La raison : la multiplication des cas de Covid chez les agents municipaux et les animateurs périscolaires (« plus de 400 absences à remplacer au jour
le jour »), plus assez nombreux pour encadrer les enfants à la cantine notamment. La consigne s’adresse aux familles dont les enfants fréquentent les écoles élémentaires seulement, en dehors des REP et REP +. 

Vers des fermetures ?

« Si malheureusement cette mesure incitative et de solidarité ne permettait pas de faire face, nous serions contraints d’envisager des mesures plus fortes comme celle de la fermeture d’accueils par roulement », prévient la ville.

Déjà, afin de tenter de maintenir les accueils périscolaires ouverts lors de la pause méridienne, il a été décidé que le brassage sera élargi à tout le niveau de classe, et pas seulement à la classe.