Nantes : De mauvaises odeurs à craindre après un incident à la station d'épuration de Rezé

BERK Des travaux doivent avoir lieu dans les prochaines semaines à la station d'épuration de la Petite Californie

J.U.
— 
La station d'épuration de Cagnes-sur-mer (illustration)
La station d'épuration de Cagnes-sur-mer (illustration) — SYSPEO/SIPA

Aérez vos logements, mais pas trop non plus. Dans les semaines à venir, si vous habitez Rezé près de Nantes, vous pourrez être dérangés par de mauvaises odeurs, prévient la mairie dans un communiqué, notamment si vous résidez aux abords de la station d'épuration de la Petite Californie. Elle pourrait prochainement être à l’origine de nuisances olfactives particulièrement gênantes en raison d’un incident technique.

Quelque 140 tonnes de boues doivent être évacuées afin de réaliser des travaux visant à remplacer une pièce du moteur, en panne, appelée agitateur. Il faudra notamment vidanger, nettoyer et réparer le digesteur, dans lequel passent habituellement les eaux usées de sept communes du sud-Loire (soit 180.000 habitants) pour la production de biogaz.

Pas de mauvaises odeurs pendant les fêtes

« Ce problème technique oblige l’exploitant à augmenter le rythme du nombre de camions d’évacuation avec une boue plus odorante car non digérée », explique la mairie de Rezé qui précise qu’en temps normal, « un produit masquant d’odeurs » est déjà aspergé sur les camions venant récupérer les boues.

Le calendrier précis des travaux n’a pas été communiqué mais les opérations devraient prendre un certain temps. La métropole a en tout cas demandé à Suez de ne pas intervenir pendant les fêtes de fin d'année « pour éviter les nuisances durant cette période ».