Lorient-FC Nantes : Malmenés, les Canaris réalisent le hold-up parfait grâce à leurs remplaçants

FOOTBALL Grâce à un but de Cyprien en fin de match, le FCN l'emporte 1-0 et se donne de l'air au classement

F.B. avec AFP
— 
Chirivella, Bukari et Cyprien se congratulent après leur ouverture du score pas forcément méritée à Lorient.
Chirivella, Bukari et Cyprien se congratulent après leur ouverture du score pas forcément méritée à Lorient. — J-F.Monier/AFP

Il restait sur cinq rencontres sans succès. En manque de réussite depuis un mois et demi, le FC Nantes a réalisé une belle opération dans l’optique du maintien en l’emportant 1-0 à Lorient ce dimanche après-midi. Au classement, les Canaris remontent à la 13e place et s’éloignent un peu plus de la zone rouge avec laquelle ils avaient flirté toute la saison dernière. Les Merlus pointent à la 16e place, à sept points du FCN.

Ce sont pourtant les Morbihanais qui se sont montrés les plus dangereux ce dimanche dans un match fermé et pauvre en occasions de buts. Mais les Lorientais ont fait preuve de maladresse en attaque, à l’image des grosses opportunités gâchées par Moffi (45e) et Ouattara (69e).

Kolo Muani « déçu par la manière »

En face, les Nantais sont apparus fébriles et il a fallu un enchaînement superbe de Wylan Cyprien à dix minutes du terme pour débloquer la situation : servi sur la droite de la surface par Osman Bukari, l’ancien Niçois a enchaîné un contrôle orienté puis une frappe en pivot du pied gauche (83e). Les deux joueurs venaient juste d'entrer en jeu. Cyprien, rarement titulaire depuis son arrivée à Nantes cet été, n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis près de deux ans.

« On a pris les trois points, on ne crache pas dessus, on en avait besoin, a réagi l’attaquant nantais Randal Kolo Muani au micro d’Amazon prime. Mais je suis déçu par la manière. On a perdu énormément de ballons. Il faudra corriger ça. » « On va retenir la victoire, une victoire à l'expérience, au mental », se réjouit le coach Antoine Kombouaré.