Brumachon met en scène le handicap

— 

« Ce n'est pas Lourdes, ici. On ne fait pas marcher des myopathes mais on libère des jeunes qui parfois ne parlaient plus. » Samedi, Benjamin Lamarche et Claude Brumachon, du centre chorégraphique de Nantes, présentent Les Explorateurs de temps, une pièce avec dix-huit jeunes malentendants et handicapés moteur. Créée pour le festival Handiclap, qui se déroule de vendredi à dimanche aux Nefs, la chorégraphie est menée depuis la rentrée 2008 avec les classes spécialisées de la Durantière. « Le projet va laisser des traces, estime Karine Guichard, intervenante à Musique et danse en Loire-Atlantique, l'initiateur du projet. Les jeunes ont compris qu'on était tous différents. Et qu'à travers la danse, le handicap était une richesse. » Alors que Brumachon signe régulièrement des créations avec les enfants, il n'avait jamais travaillé avec des handicapés : « La danse contemporaine, parce qu'elle va à l'essentiel - le mouvement - leur permet de se réapproprier leur corps. » ■ D. P.

Samedi à 18 h aux Nefs. De 8 à 10 euros.