Nantes : La transformation du musée Dobrée démarre enfin

CHANTIER Fermé depuis 2011, le musée archéologique nantais va connaître au moins deux ans de travaux

Julie Urbach
— 
Le chantier a démarré au musée Dobrée à Nantes, le 28 septembre 2021
Le chantier a démarré au musée Dobrée à Nantes, le 28 septembre 2021 — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Le chantier démarre au musée Dobrée, dont la réouverture n'est pas prévue avant fin 2023.
  • Si les trois bâtiments seront concervés, de gros changements sont prévus.

Après plus de dix ans de fermeture et de déconvenues, ça bouge enfin au musée Dobrée à Nantes. Depuis lundi, le chantier de réhabilitation et d’extension des bâtiments a démarré sous les yeux des riverains, qui pourront suivre ces deux ans (au moins) de travaux à travers les grilles. Déjà, de gros engins de chantier et des barrières en tous genres sont arrivés sur les lieux, et des panneaux « entrée interdite » ont été disposés un peu partout.

« Il s’agira d’engager les travaux de terrassement, déconstruction des bâtiments enterrés et de la réalisation du gros œuvre, indiquait l’an dernier le conseil départemental au sujet de la première phase de travaux, contre lesquels un recours non suspensif a été déposé. En parallèle, les couvertures des toits du palais Dobrée et du manoir Jean V seront entièrement renouvelées. »

Image de synthèse du nouveau musée Dobrée de Nantes
Image de synthèse du nouveau musée Dobrée de Nantes - Atelier Novembre © image : bildstudio.net

Pour rappel, ce musée archéologique du centre-ville de Nantes, riche de 135.000 œuvres couvrant 500.000 ans et les cinq continents, était resté en l’état après qu’un premier projet a été retoqué à deux reprises par la justice, en raison d’une surface de construction trop étendue. Une deuxième version comptait miser sur « la sobriété » aussi bien architecturale que financière, mais l’enveloppe avait finalement explosé pour atteindre… 43 millions d’euros.

Les trois bâtiments conservés

Concrètement, les trois bâtiments actuels du musée seront conservés et auront chacun leur fonction : le bâtiment Voltaire (le plus moderne) sera mis en valeur et comportera l’accueil principal du public, mais aussi la boutique, des salles pédagogiques, ou le restaurant, tandis que le palais Dobrée sera dédié aux collections permanentes. Le manoir de la Touche, lui, abritera les expositions temporaires. Une extension moderne, métallique et vitrée, lui sera accolée pour installer un ascenseur et des escaliers.

Image de synthèse du nouveau musée Dobrée de Nantes
Image de synthèse du nouveau musée Dobrée de Nantes - Atelier Novembre © image : bildstudio.net

Les changements s’annoncent aussi importants à l’extérieur, alors qu’un projet d’aménagement de la place Jean V et de la rue Voltaire, qui vise à « créer une promenade apaisée et végétalisée au cœur de Nantes », a été lancé par la mairie.