Nantes : Des travaux sur l'A83 pour créer une voie réservée aux transports en commun

CIRCULATION Des travaux débutent ce lundi sur l'A83, en direction de Nantes. Ils visent à la création d’une voie qui sera réservée aux transports en commun

P-A. A.
— 
Sur l'A83, au sud de Nantes, une voie réservée aux bus sera créée.
Sur l'A83, au sud de Nantes, une voie réservée aux bus sera créée. — DIR Ouest
  • Des travaux démarrent dès ce lundi sur l'A83, dans le sens Bordeaux-Nantes.
  • Ils visent à créer une voie de circulation supplémentaire, qui sera dédiée aux transports en commun.
  • Des perturbations sont à prévoir sur cette route, avec des fermetures la nuit.

A partir de ce lundi, la Direction interdépartementale des routes (DIR) Ouest lance des travaux sur l'A83. L’objectif : aménager une voie réservée aux transports en commun. Ces travaux se dérouleront sur l'A83, entre la RD178 et la porte des Sorinières, en direction de Nantes.

Quelles incidences ?

L’aménagement de cette voie réservée aux bus se déroulera en plusieurs phases, jusqu’à l’été 2022. Les conditions de circulation resteront globalement les mêmes. Mais pour préparer ce chantier, une partie de l'A83 en direction de Nantes est fermée toutes les nuits, de 21 heures à 5 heures du matin, du 27 septembre au 1er octobre au matin. Fermeture qui concernera la partie entre l’échangeur de Courneuve (n° 2) de l'A83 et du Taillis de la RD178. Les usagers seront déviés via la commune des Sorinières jusqu’à la porte de Rezé, sur le périphérique de Nantes.

Par la suite, aucune voie de circulation ne sera supprimée, mais celles-ci seront réduites, car « le chantier sera principalement réalisé en journée », indique la DIR Ouest.

En quoi consistent ces travaux ?

Ils consistent « à renforcer et élargir légèrement la bande d’arrêt d’urgence », explique la DIR Ouest. Ce qui permettra aux transports en commun de circuler plus facilement durant les heures de pointe, dans le sens Bordeaux-Nantes. Pour résumer, la bande d’arrêt d’urgence servira à la circulation des bus. La chaussée sera également rénovée sur l’ensemble des voies de circulation dans ce sens.

Quel coût ?

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un programme « d’amélioration des mobilités quotidiennes », précise la DIR Ouest. Le coût total de ces travaux est évalué à 4,3 millions d’euros, financés à 50 % par l’Etat, 25 % par Nantes métropole, et 25 % par la région des Pays-de-la-Loire.