Nantes : Après les débats houleux, le pont Saint-Mihiel définitivement réaménagé

URBANISME Les aménagements définitifs sont dévoilés sur cet ouvrage chevauchant l'Erdre. Le trafic automobile est autorisé dans un seul sens

F.B.
— 
Le pont Saint-Mihiel à Nantes, le 21 septembre 2021.
Le pont Saint-Mihiel à Nantes, le 21 septembre 2021. — F.Brenon/20Minutes

Fermé pendant quinze jours en raison de travaux de voirie, le pont Saint-Mihiel​ à Nantes a rouvert cette semaine en dévoilant son aménagement définitif. L’ouvrage surplombant l’Erdre est désormais accessible aux voitures dans un seul sens (du quai de Versailles au quai Barbusse, ouest vers est). Cette même voie est partagée avec les vélos. Le reste de l’emprise est réservé aux piétons et aux vélos sur des voies distinctes. Cette configuration était déjà celle en vigueur depuis mars avec des aménagements provisoires.

Pour rappel, le pont, à l’origine ouvert au trafic automobile dans les deux sens, avait été totalement fermé aux voitures, à titre expérimental, entre mai 2020 et mars 2021. Sa réouverture partielle aux automobilistes était motivée par la nécessité de « fluidifier la circulation » du secteur, expliquait la mairie de Nantes.

De vifs échanges

Un choix qui est toutefois vivement critiqué par les défenseurs des déplacements doux, favorables à une piétonnisation définitive du pont. D’autres usagers ont réclamé, à l’inverse, le rétablissement de la seconde voie automobile. Les échanges sur ce sujet ont été particulièrement virulents depuis un an.

Plusieurs rues nantaises ont été piétonnisées, totalement ou partiellement, après des expérimentations menées lors du premier confinement (printemps 2020).