Nantes : Les cafétérias du Crous lancent des casse-croûtes à 2 euros

CRISE Quatre produits sont désormais vendus à petit prix pour aider les étudiants à réduire leur budget alimentation

Julie Urbach
— 
Affluence à la nouvelle cafet Stéphane Hessel sur le campus du Tertre à Nantes
Affluence à la nouvelle cafet Stéphane Hessel sur le campus du Tertre à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Il y a eu les distributions de denrées, les burgers gratuits, les dons de tickets resto… Avec la crise sanitaire, les initiatives se sont multipliées à Nantes pour tenter d’aider les jeunes à remplir leurs frigos et leurs estomacs. Pour cette rentrée, le Crous annonce une nouvelle offre à destination de tous les étudiants de l’académie : plusieurs casse-croûtes (à choisir entre une pasta box, un panini, une salade et une demi-pizza) seront désormais vendus au prix de 2 euros, dans toutes les cafétérias, histoire d’alléger encore leur budget alimentation.

« C’est un projet que l’on avait déjà mais qui a été accéléré avec la crise sanitaire, explique Corinne Vadé, la directrice du Crous. Nous nous sommes aperçus que les étudiants ne consomment pas forcément un menu complet, donc il fallait trouver une offre sociale complémentaire. »

Des menus à 1 euro pour les boursiers

Pour un repas plus étoffé, les étudiants boursiers pourront toujours profiter des menus à 1 euro, dont plus de 400.000 ont été écoulés à Nantes depuis leur mise en place à l’échelle nationale, il y a un an. Les autres (sauf ceux dont la situation de précarité est attestée) devront débourser 3,30 euros.

Une trentaine de lieux de restauration sont gérés par le Crous à Nantes. En cette rentrée, tous rouvrent à 100 % de leur capacité. Le pass sanitaire n’est pas demandé pour pouvoir s’y restaurer.