Les mamans en congé maternité veulent continuer à socialiser

— 

L'initiative est originale. Depuis maintenant un an, l'association Nantes Mamans propose aux mères en congé maternité ou congé parental de se réunir une fois par semaine, pour « se tisser un réseau social ». « Beaucoup ont tendance à s'oublier pour se consacrer à leur enfant, explique Anne Huc, présidente et cofondatrice de l'association. En dehors du travail, il est difficile pour elles de faire des connaissances. »

Tous les jeudis matins, poterie, balades ou visites d'entreprises sont ainsi proposés. Pour les enfants, l'association met en place un système de garderie. Tout cela pour 20 euros annuels, et, dans certains cas, une modique participation financière aux activités. L'association a vite trouvé son public. « Dès la fin du premier mois, dix-sept mamans s'étaient inscrites, explique Anne Huc. Elles sont aujourd'hui cinquante-deux. On essaie de faire vivre la femme qui existe en chaque mère. »

S'y côtoient des Nantaises d'origines, mais aussi de nouvelles venues. « En Russie, des associations similaires existaient », témoigne Isabelle Calendreau, originaire de Vannes, arrivée de Russie depuis un mois. « Cela permet de s'amuser, et de sortir d'une certaine solitude. » ■ Alexandre Nouhaud

http://nantesmamans.canalblog.com