l'enfance n'est pas épargnée

— 

En Pays de la Loire, un enfant pauvre sur deux vit dans une famille monoparentale. La conclusion ressort d'une étude régionale de l'Insee, rendue publique hier et réalisée avec les données de la CAF. Au total, plus de 113 000 enfants de moins de 16 ans vivent dans un foyer avec moins de 871 euros par mois.

« Les enfants pauvres appartiennent aussi, pour beaucoup, à des familles nombreuses », souligne Magali Julé, auteure de l'étude. Près de 14 % d'entre eux ont en effet au moins trois frères et soeurs. L'Insee note également qu'un enfant pauvre sur trois vit dans une famille où un parent est inactif, mais qu'également un sur quatre a ses deux parents qui travaillent. ■