« Un bon moyen pour se faire remarquer »

Recueilli par Frédéric Brenon

— 

Vous êtes depuis samedi le premier artiste français en vente sur le site d'enchères eBay. Pourquoi ?

On peut vendre tout et n'importe quoi sur ce site. J'invite donc les gens à m'acheter, moi, mes compétences et mon spectacle. Je ne sais pas trop si ma démarche est légale. C'est surtout un moyen décalé pour tenter de me faire remarquer. Je ne demande pas beaucoup d'argent. Je suis juste un comédien motivé, qui cherche à vivre de sa passion.

Il n'y avait pas d'autres moyens?

A Nantes, j'ai une petite notoriété qui me permet de remplir des salles. Mais plus loin, ça ne décolle pas. J'ai fait plein de demandes à Paris mais je ne trouve rien. Ça m'agace. J'aurai bien besoin de l'appui d'un producteur aussi. Il y a beaucoup de concurrence dans ce métier, beaucoup de favoritisme aussi. Moi, pour faire ma place, il faut que je trouve autre chose. En ce moment, je suis vraiment en galère côté revenus. C'est un peu ma dernière cartouche.

Un jeune diplômé a fait pareil à Paris il y a peu. Peut-on vous reprocher un manque d'originalité ?

Non, ça ne m'inquiète pas. Il vaut mieux être plusieurs sur un beau produit que tout seul sur un mauvais ! Et puis, l'idée a plutôt bien marché pour lui... ■