« Un voyage de l'imaginaire »

Recueilli par david prochasson

— 

En quoi consiste Sonor ?

C'est un festival d'écoutes radiophoniques. Avec le développement d'Internet et les facilités d'accès à la technologie, les réalisateurs sont plus nombreux. Nous voulons leur donner les moyens de valoriser leur travail.

Le festival est organisé par Histoires d'ondes...

Diffusée depuis 2001 sur Jet FM, l'émission s'est développée autour de l'actualité sociale, avec des reportages militants. Dans son sillage, on a créé une asso pour promouvoir la création radiophonique. Notre objectif est de diffuser des travaux qui nous plaisent, sans imposer de format. On fait un travail de défrichage avec un rapport humain, en essayant de rencontrer les réalisateurs.

Quels seront les genres radiophoniques présentés ?

Du reportage classique avec une carte blanche à Christophe Rault. Cofondateur d'Arte Radio, il a reçu l'an dernier le prix Europa du meilleur feuilleton radiophonique. Il y aura des pièces musicales, comme les impros d'Oldman. Et des fictions : Immensity par exemple est une succession de prises de sons réalisées à la manière d'un road movie et mêlées à un travail musical.

Comment se déroule un spectacle ?

On crée des conditions d'écoute favorables avec des transats ou des coussins. Et les acteurs jouent en direct au centre d'une salle bordée d'enceintes.

Qu'apporte l'écoute ?

On vit dans un monde dominé par l'image. Ecouter uniquement le son permet de s'évader. C'est un voyage de l'imaginaire.

Jusqu'à dimanche au Lieu Unique, à Pol'N, au Cinématographe et à la Barakason. Rens. : www.jetfm.asso.fr