Nantes : La fête de la musique 2021 aura bien lieu mais sera très très encadrée

SORTIR Des restrictions de circulation sont déjà en vigueur sur l’île de Nantes « pour éviter tout regoupement »

Julie Urbach

— 

La grande chorale de Nantes (ici en juin 2012) ne se produira pas cette année
La grande chorale de Nantes (ici en juin 2012) ne se produira pas cette année — F. Elsner/ 20 minutes
  • Lundi soir, cinq sites de plein air seront accessibles dans la limite des places disponibles et de la jauge fixée par la mairie.
  • Les concerts improvisés dans la rue sont interdits, alors que des restrictions de circulation sont déjà en vigueur sur l’île de Nantes.

Elle aura le mérite d’exister mais n’aura rien à voir avec les précédentes. L’édition 2021 de la fête de la musique, lundi soir, se prépare à Nantes. Malgré le contexte sanitaire, pas question pour la mairie d’annuler l’événement comme l'année dernière. Elle a donc décidé d’aménager cinq sites, principalement dans des parcs et jardins, qui recevront le public dans des jauges limitées, et ce entre 18 et 22 heures.

Il sera par exemple possible de se rendre au parc de la Boucardière à Chantenay. La jauge y sera de 500 personnes et le programmateur sera Trempolino (musiques actuelles). Le jardin Bréchoir à Toutes-Aides sera quant à lui ouvert à 230 personnes, pour écouter de la musique classique. La caserne Mellinet, elle, sera animée par l’association Big City Life et accueillera au maximum 280 personnes en simultané. Le conservatoire de Nantes jouera au square du Lait de mai (Madeleine Champ de mars) devant 180 spectateurs. Enfin, quelque 400 personnes pourront accéder à la cour du château, pour un concert de l’école nantaise de cuivres.

Pas de scènes dans les rues

Dans les rues, il ne devrait pas y avoir de concerts improvisés, interdits par la préfecture pour éviter tous rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique, et encore moins de scènes électro. D’abord interdites, les animations musicales à l’intérieur des bars seront finalement permises, tant que les établissements respectent les jauges. Les rassemblements festifs à caractère musical, le transport de matériel de son, l’utilisation d’artifices et la consommation d'alcool sur certains espaces publics ont par ailleurs été interdits par le préfet.

Une attention toute particulière a été portée sur l'île de Nantes puisque des restrictions de circulation sont en place depuis ce vendredi matin déjà aux abords du Hangar à Bananes. Le parking Wilson restera inaccessible jusqu’à mardi matin. Jusqu’à cette date, la ligne 5 s’arrêtera à la station « Gare de l’Etat » et la desserte du Navibus sera interrompue. Il s’agit là aussi « d’éviter tout regroupement », indique la préfecture.