Nantes : Deux agents de la Poste légèrement brûlés en manipulant un colis endommagé

ACCIDENT Le paquet, qui fuyait, contenait un produit corrosif

J.U.

— 

Un centre de tri de colis de La Poste, près de Toulouse. Illustration
Un centre de tri de colis de La Poste, près de Toulouse. Illustration — FRED SCHEIBER/SIPA

Ils ont été transportés au CHU de Nantes. Ce mercredi matin peu avant 8 heures, deux employés du centre de tri de La Poste de Carquefou, près de Nantes, ont été légèrement blessés. D’après le service d’incendie et de secours, qui a envoyé une quinzaine de pompiers sur place, ces deux personnes souffrent de brûlures aux mains.

« Leurs blessures ont été occasionnées par le contact avec un produit corrosif (peroxyde d’hydrogène) provenant d’un colis endommagé », précisent les pompiers. Une substance qui peut être très nocive selon sa concentration.

Un nettoyant pour piscine

« Le colis en question contenait un produit de nettoyage pour piscine qui fuyait », confirme le service communication de La Poste, qui se veut rassurante sur l’état de santé des agents, qui portaient des gants au moment de l’incident. « Ils sont sortis de l’hôpital. Il ne s’agit finalement que de brûlures au premier degré. »