Le mini-rock circus d'Albert magister

— 

Economies oblige, le Magister rock circus fond parfois du sextet au duo. Au TNT, cette semaine, Albert Magister se produira avec son seul comparse roumain Mihaï Trestian. Ce joueur de cymbalum, l'instrument typique des sonorités tziganes, métisse les chansons réalistes et la voix rocailleuse de son chanteur. « Le public va découvrir un tout nouveau répertoire », prévient ce dernier.

Proche d'Arthur H et Arno, la musique d'Albert Magister s'impose sur scène. Avec énergie et charisme, il sert les textes engagés et rythmés de son collaborateur Marat, poète de l'ombre. Après cette série de dates au TNT, Albert Magister jouera en mai au Printemps des Nefs, le festival des Machines de l'Île. D. Pr.

Jusqu'à samedi à 21 h au TNT.

De 5 à 12 eur. Résas au 02 40 12 12 28.