Nantes : Des lycéens manifestent en centre-ville contre l’examen du bac 2021

BACCALAUREAT Les jeunes réclament que le bac 2021 soit évalué entièrement sur la base du contrôle continu

F.B.
— 
La police a tenté d'empêcher la déroulement de la manifestation lycéenne en centre-ville de Nantes, le 10 mai 2021.
La police a tenté d'empêcher la déroulement de la manifestation lycéenne en centre-ville de Nantes, le 10 mai 2021. — F.Brenon/20Minutes

Ils s’étaient donné rendez-vous place du Bouffay à 15h. Mais les forces de l’ordre, déjà présentes, ne l’entendaient pas de cette oreille, obligeant les jeunes manifestants à revoir leurs plans. Quelque 200 lycéens ont manifesté dans les rues du centre-ville de Nantes ce lundi après-midi pour dénoncer les « conditions d’examen du baccalauréat 2021 ».

Les adolescents réclament que la session du bac soit entièrement évaluée en contrôle continu pour les élèves de première et de terminale du fait de l’année scolaire perturbée et des problématiques sanitaires. Plusieurs épreuves seront en effet bel et bien notées en fonction du contrôle continu mais certaines devront se dérouler en présentiel (français, philosophie, grand oral…).

« La pression est plus forte que d’habitude en raison de la situation actuelle : nous ne sommes pas préparés à passer des épreuves aussi conséquentes et déterminantes dans notre vie », réclame le collectif inter-lycées qui réclame également « davantage d’égalité entre les établissements, les lycéens ayant été contraints à un maximum de cours en distanciel ont été pénalisés ». « Nous continuerons à bloquer, manifester, lutter tant qu’il le faudra », promettent les lycéens manifestants.