Nantes : Fermé depuis plus d’un an, le Gaumont sera bel et bien prêt pour la réouverture du 19 mai

CINEMA L'emblématique cinéma du centre-ville de Nantes est fermé depuis 14 mois en raison de la pandémie et de lourds travaux sur sa façade vitrée

Frédéric Brenon
— 
Le cinéma Gaumont, place du Commerce à Nantes, le 10 mai 2021.
Le cinéma Gaumont, place du Commerce à Nantes, le 10 mai 2021. — F.Brenon/20Minutes
  • Principal cinéma du centre-ville nantais, le Gaumont est fermé depuis le 16 mars 2020, date du premier confinement.
  • Un morceau de vitre s’est brisé le 2 juin. La verrière a dû être intégralement remplacée.

Le Gaumont Nantes avait comptabilisé 620.000 entrées en 2019. Puis 2020 est arrivée et les ennuis ont commencé. D’abord une fermeture imposée le 16 mars par le premier confinement dû au Covid-19. Puis, au moment de rouvrir en juin 2020, un incident sur l’imposante façade vitrée obligea le cinéma à entreprendre des études techniques puis lancer des travaux. Tous les vitrages ont finalement dû être remplacés. Le chantier dura cinq mois.

« Ça a été extrêmement complexe, il a fallu déposer toute la verrière, explique Virginie Baron-Oger, directrice du Gaumont. Jamais dans toute son histoire le Gaumont n’était resté fermé aussi longtemps. Mais maintenant c’est derrière nous. La réouverture est prévue le 19 mai, comme les autres salles. On a hâte de pouvoir travailler enfin sereinement. »

41 séances par jour

Le cinéma emblématique du centre-ville a profité de cette inactivité pour moderniser le hall et effectuer plusieurs opérations de maintenance sur les équipements. Les 15 salariés étaient en chômage partiel et seront de retour le 19 mai.

Dans un premier temps, l’établissement ne sera toutefois autorisé à rouvrir qu’à 35 % de sa capacité d’accueil en raison des restrictions sanitaires imposées par l’Etat. « On a la chance de disposer de 12 salles donc ce ne sera pas un gros handicap. On pourra accueillir jusqu’à 700 personnes en même temps. Et on a programmé 41 séances par jour », rapporte Virginie Baron-Oger. L’ouverture des cinémas à pleine capacité ne sera possible qu’à partir du 30 juin. Le couvre-feu sera alors repoussé à 23 heures.

La place du Commerce, elle, est actuellement en travaux de réaménagement, de même que son parking souterrain. Le chantier doit durer encore près d’un an.