Nantes : L’emblématique Maison de la presse Agora ferme ses portes

COMMERCE Le magasin, qui emploie six personnes, était installé place de l’Ecluse depuis plus de 40 ans

Frédéric Brenon

— 

La Maison de la presse Agora, cours des 50-Otages, à Nantes.
La Maison de la presse Agora, cours des 50-Otages, à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

C’est un commerce incontournable du centre-ville de Nantes. Installée place de l’Ecluse, cours des 50-Otages, depuis plus de 40 ans, la Maison de la presse Agora fermera définitivement ses portes en fin de semaine, annoncent les gérants. Ces derniers sont contraints de s’arrêter pour des raisons de santé et ils n’ont pas trouvé de repreneur permettant de maintenir l’activité.

« Je pense que tous les Nantais connaissent le magasin, commente Alain Maréchal, cogérant depuis 8 ans. Ça fait mal au cœur de devoir fermer mais nous n’avions pas d’autre solution. On a cherché un successeur mais le coût du loyer, la baisse des ventes de la presse ou le dépôt de bilan du distributeur Presstalis l’an dernier ont fait reculer les éventuels repreneurs. C’est dommage, en particulier pour les emplois. »

Rayons papeterie et librairie bradés

La Maison de la presse Agora fait travailler six personnes. Elle est depuis longtemps le plus grand marchand de journaux de Nantes mais disposait aussi de rayons papeterie et librairie fournis. Ceux-ci ont été liquidés ces dernières semaines. « Le stock s’est vidé plus vite qu’on ne l’espérait », indique Alain Maréchal.

Le fonds de commerce appartient à un entrepreneur rennais. La nouvelle activité des locaux n’a pas été communiquée.