Coronavirus à Nantes : Un vaccinodrome va ouvrir mardi au parc des expositions de la Beaujoire

VACCINATION Quelque 1.300 personnes par jour seront vaccinées au parc des expositions de la Beaujoire à Nantes

J.U.

— 

Une seringue avec une dose de vaccin Pfizer-BioNTech au centre de vaccination du Palais des Expositions à Nice
Une seringue avec une dose de vaccin Pfizer-BioNTech au centre de vaccination du Palais des Expositions à Nice — Syspeo / Sipa
  • Le plus grand centre de vaccination des Pays-de-la-Loire va ouvrir à Nantes mardi.
  • L'objectif est d'y vacciner 1.300 personnes par jour.

« La vaccination doit être la priorité absolue ». Au lendemain des annonces du président de la République, Johanna Rolland, la maire de Nantes (PS), a annoncé l’ouverture d’un centre de vaccination XXL à Nantes dès mardi, 11 heures. Ce vaccinodrome prendra place au sein du Grand palais du parc des expos de la Beaujoire, avec 15 box qui seront ouvert 7 jours sur 7, de 8 h 30 à 20 heures.

L’objectif est de vacciner 1.300 personnes par jour, indique la mairie. Et d’accélérer ainsi le rythme des injections alors que jusqu’à présent, le centre de Nantes Nord en gérait 2.800 par semaine. Le vaccinodrome pourra même « augmenter sa capacité à 1800-2000 vaccinations par jour en fonction des approvisionnements en vaccins », précise la ville.

Les rendez-vous sont ouverts

Il est déjà possible de prendre rendez-vous via la plateforme Doctolib. Les publics concernés sont les personnes âgées de 70 ans et plus, les personnes de 18 à 69 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19, les personnes de 50 à 69 ans inclus atteintes d’au moins une comorbidité, ou encore les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social, ayant plus de 18 ans.

Le coût de ce vaccinodrome est estimé entre 200.000 et 300.000 euros par mois, financés principalement par la ville de Nantes. Près de 200 personnes assureront les vacations de la semaine pour l’accueil du public. Il s’agira d’agents municipaux volontaires ou de vacataires recrutés pour l’occasion. Une quarantaine de personnels de santé seront présents.

Dans les Pays-de-la-Loire, un autre vaccinodrome doit ouvrir à Angers le 12 avril, là aussi au parc des expos. Un grand centre est également annoncé au Mans, à la Rotonde. Il devrait ouvrir début mai et prévoit 1.000 vaccinations par jour. Celui de Nantes deviendra le plus grand centre de la région.