Les étudiants s'en prennent à l'UMP

— 

Bis repetitita. Un millier d'étudiants ont de nouveau défilé hier après-midi dans les rues de Nantes, pour protester entre autres contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs et la mastérisation des concours. Ils ont tagué à la peinture rose la permanence de la fédération UMP, place Dumoustier, près de la rue de Strasbourg.

Un lancer de chaussures a également été organisé place Royale sur la photo de Valérie Pécresse, à la façon du journaliste irakien sur George W. Bush. ■