Nantes : Les transports en commun gratuits le week-end dès la fin avril

TRANSPORTS C'était une promesse de campagne de la maire Johanna Rolland

J.U.
— 
Un bus à Nantes (image d'illustration).
Un bus à Nantes (image d'illustration). — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Après la baisse de 20 % du montant des abonnements, en vigueur depuis janvier, c'est une autre promesse de campagne relative aux transports en commun qui va devenir réalité à Nantes. A partir du 24 avril, premier jour des vacances de Pâques, il n'y aura plus besoin de valider un ticket pour monter dans un bus ou un tramway le week-end : à l'exception de la navette aéroport, tous les transports en commun seront gratuits, de samedi minuit à dimanche 23h59, précise la métropole ce vendredi.

Cette mesure, «bonne pour le pouvoir d’achat et bonne pour le climat», concernera tous les voyageurs, habitants de la métropole ou non. «Elle s’accompagnera de la gratuité des parkings-relais (4.000 places) pour les usagers du réseau de transport ainsi que d’un renforcement progressif du réseau TAN», indique la métropole.

Reprendre le chemin des transports

Attendue pour le mois de septembre, cette annonce semble avoir pris un peu d'avance, peut-être pour inciter encore davantage les habitants à reprendre le chemin des transports publics et à leur redonner confiance. Fin 2020, juste avant la mise en œuvre du couvre-feu de 18 heures, la fréquentation globale du réseau TAN était estimée à 75 % de son niveau de l’an passé, selon la direction.