Nantes : Information judiciaire pour meurtre ouverte après la mort d’un lycéen de 15 ans

HOMICIDE La semaine dernière, l’adolescent avait été gravement touché quartier des Dervallières et avait succombé à ses blessures au CHU

20 Minutes avec AFP

— 

Le jeune Abdelghani Sidali a été tué devant l'entrée du 12 rue Edmond-Bertreux, quartier Dervallières à Nantes.
Le jeune Abdelghani Sidali a été tué devant l'entrée du 12 rue Edmond-Bertreux, quartier Dervallières à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Une information judiciaire a été ouverte pour meurtre dans l’enquête sur la fusillade à Nantes qui a conduit à la mort d’un lycéen de quinze ans le 13 janvier. Le parquet de Nantes a précisé ce mercredi qu’elle avait été ouverte mardi pour meurtre et tentative de meurtre, confirmant une information de Ouest-France.

Le jeune garçon avait été hospitalisé dans un état critique après avoir été atteint par des tirs de chevrotine à l’œil et à la carotide le 11 janvier en fin de journée, dans le quartier des Dervallières. L’adolescent était scolarisé en seconde professionnelle « Négociation et relation client » au lycée du Sacré-Cœur de Nantes.

Tué proche d’un lieu de trafic de stupéfiants

Les tirs par fusil de chasse, qui ont également touché au genou un jeune majeur, provenaient d’une voiture. Les faits se sont déroulés devant le hall d’un immeuble connu comme un lieu de trafic de stupéfiants, dans ce quartier dit de « reconquête républicaine », avait indiqué une source policière.

Une marche blanche a eu lieu samedi dernier dans le centre de Nantes en hommage au jeune homme, de nombreux participants arborant un tee-shirt « Justice pour Abdelghani ».