Nantes : Vieillotte, la plus grosse bibliothèque universitaire du campus va changer de visage

UNIVERSITE Un chantier de deux ans démarre à la BU de Lettres de Nantes

Julie Urbach

— 

Image de synthèse de la BU lettre rénovée
Image de synthèse de la BU lettre rénovée — TICA

Les travaux viennent tout juste de débuter à Nantes sur le campus du Tertre. La bibliothèque universitaire de Lettres, fréquentée par des centaines de milliers d’ étudiants depuis son ouverture dans les années 1960 (et rouverte depuis le 9 novembre), va changer de visage. Pendant deux ans, et en présence des usagers, la première rénovation complète des espaces intérieurs va y être menée, après les travaux de l’aile nord réalisés dans les années 2000. « La bibliothèque était grande mais vieillotte, il y faisait froid, raconte Mélissa, qui a fréquenté cet endroit. Le mobilier et le matériel informatique nécessitaient d’être changés. »

Image de synthèse de la BU lettre rénovée
Image de synthèse de la BU lettre rénovée - TICA

Salles de travail en groupes, prises électriques…

Ces demandes ont été entendues puisque les travaux permettront « l’amélioration du confort et l’intégration de nouvelles fonctions » à la BU, la plus grosse du campus universitaire nantais. Les étudiants bénéficieront par exemple de davantage de salles de travail en groupe, d’espaces de convivialité ou de prises électriques.

Pour les nostalgiques, l'université précise que l’une de ses préoccupations est bien de « conserver et valoriser les aspects de l’architecture d’origine », même si les abords seront également rénovés. « Une attention particulière sera apportée au réemploi », précise l’université de Nantes. L’enveloppe de ce chantier s’élève à 7 millions d’euros.