Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Nantes pour rendre hommage au garçon de 15 ans décédé.
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Nantes pour rendre hommage au garçon de 15 ans décédé. — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

RASSEMBLEMENT

Nantes : Une marche blanche en hommage à Abdelghani, tué par balle, a eu lieu samedi

David Phelippeau

Près de 500 personnes se sont rassemblées samedi midi dans le centre-ville de Nantes pour rendre hommage à Abdelghani, décédé à l’âge de 15 ans après avoir été la cible de tirs dans le quartier des Dervallières en début de semaine

La famille d’Abdelghani, le jeune garçon tué par balle en début de semaine aux Dervallieres, était au premier rang de la marche blanche qui a réuni plus de 500 personnes samedi midi dans le centre-ville de Nantes​.

L’adolescent avait été gravement touché à la carotide, à l’œil droit et à la jambe droite par des tirs d’arme à feu lundi soir, quartier des Dervallières, à Nantes et avait succombé à ses blessures mercredi au CHU. Samedi, tous les membres de la famille arboraient un tee-shirt avec cette inscription : « Justice pour Abdelghani ». Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances de ce drame, qui restent pour l’heure nébuleuses.

Des nouveaux coups de feu ces derniers jours

Jeudi soir, peu après 22 heures, plusieurs coups de feu ont encore résonné dans ce quartier populaire de Nantes. D’après la police, les tirs ont eu lieu rue Georges-de-la-Tour, à quelques centaines de mètres de la fusillade qui a coûté la vie à Abdelghani. Rebelote samedi au moment de la marche blanche. Vers 14 h, deux jeunes ont tiré avec une arme de poing sur un autre à l’endroit même où l’adolescent de 15 ans a été touché lundi, selon Ouest-France. Le jeune homme n’a pas été blessé.