Nantes : Vols de téléphones, car-jacking… Quatre ados arrêtés après un « périple violent »

DELINQUANCE Les quatre garçons, âgés de 14 à 15 ans, seraient à l'origine d'une dizaine de vols avec violences

J.U.

— 

Une voiture de police, dans le centre-ville de Nantes
Une voiture de police, dans le centre-ville de Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Ils ont été présentés au juge, jeudi. Quatre mineurs, âgés entre 14 et 15 ans, sont soupçonnés d’avoir mené un « périple violent » depuis début janvier à Nantes. La police a recensé au moins dix faits de délinquance en l’espace d’une dizaine de jours qui pourraient leur être imputés.

Parfois munis d’une arme de poing, ces garçons auraient menacé plusieurs automobilistes et volé une Peugeot, samedi dernier. Quelques jours plus tard, ils auraient forcé un homme de 87 ans à descendre de sa Dacia, laquelle a été retrouvée abandonnée à Montoir-de-Bretagne. La liste des extorsions ne s’arrête pas là puisque la petite bande aurait aussi commis plusieurs vols avec violences pour dérober téléphones portables, écouteurs, cartes bancaires, voire vêtements.

Bien connus des enquêteurs

Les quatre garçons ont été interpellés mardi à bord de la fameuse Peugeot volée, quartier des Dervallières. Deux d’entre eux, particulièrement impliqués, sont bien connus des enquêteurs de la brigade de la sûreté départementale puisqu’ils avaient déjà été mis en examen la semaine dernière pour une première série de faits, « dont des vols avec arme », précise la police.