Nantes : Le marché aux fleurs de la place du Commerce ferme définitivement ses portes

COMMERCE Le kiosque métallique sera démantelé pour permettre les travaux de transformation de la place. Il ne reviendra pas ensuite

Frédéric Brenon
— 
Dernier jour du marché aux fleurs de la place du Commerce à Nantes, dimanche 3 janvier 2021.
Dernier jour du marché aux fleurs de la place du Commerce à Nantes, dimanche 3 janvier 2021. — F.Brenon/20Minutes
  • Le marché aux fleurs est installé place du Commerce à Nantes depuis 1988.
  • Il ferme définitivement ses portes ce dimanche 3 janvier 2021.
  • L'espace public Commerce-Feydeau est en cours de réaménagement.

Il était établi place du Commerce depuis 33 ans et même depuis près d’un siècle dans le quartier. Le marché aux fleurs du centre-ville de Nantes ferme définitivement ses portes ce dimanche soir. Le kiosque métallique, qui n’hébergeait plus que deux commerçants sur les huit cellules disponibles, sera ensuite démantelé pour permettre les travaux de réaménagement de la place du Commerce. Et il ne fera pas son retour à l’issue du chantier, a déjà fait savoir Nantes métropole.

Même si elle était annoncée depuis trois ans, cette fermeture suscite un pincement au cœur chez Laurent Petit, fleuriste sur ce site depuis 21 ans. « C’est un peu l’âme de la place du Commerce et du quartier qui disparaît. Les Nantais avaient leurs habitudes. Ils venaient prendre un bouquet après leurs achats, avant d’aller au restaurant ou d’aller rendre visite à quelqu’un à l’hôpital. Ils étaient sûr de trouver un fleuriste ici n’importe quand, même le dimanche. »

Il raconte avoir reçu « beaucoup de soutiens de clients » ces derniers jours. « Plein de gens s’étonnent de la fermeture du marché aux fleurs. Mais c’est comme ça, il faut passer à autre chose », philosophe Laurent, qui conservera une présence au marché de Talensac et ouvrira une boutique cours des 50-Otages.

« Des fleurs c’est tout de même plus agréable que des pavés »

Sa voisine, Isabelle, dont la sœur gère la boutique de fleurs, ne cache pas ses regrets. « On n’a pas choisi de partir. C’est un bon emplacement ici, il y a du passage, les gens sont attachés à l’endroit. » Elle aussi affirme que ses clients ne comprennent pas la fermeture des fleuristes. « La question qui revient c’est pourquoi ? Pourquoi ne pas réinstaller un petit kiosque à fleurs après les travaux ? Pourquoi préférer une place vide ? Il est plus agréable de voir des fleurs que des pavés tout de même, non ? » s’interroge Isabelle. L’activité de sa sœur se concentrera désormais sur les marchés. « Mais ça ne sera pas pareil », déplore la commerçante.

Domiciliée à deux rues, Christelle « regrette », elle aussi, la disparition du marché aux fleurs, même si elle avoue y avoir fait « très peu d’achats ». « Ça mettait un peu de vie et de gaieté sur la place », considère-t-elle. Ibrahim, lui, estime que la structure avait « mal vieilli » et « faisait un peu pitié » ces dernières années. « Ce n’était pas très classe pour une grande ville », trouve-t-il.

Les travaux de transformation de l'espace public Commerce-Feydeau ont démarré début 2019 et ne s’achèveront qu’en 2022. L’objectif est d’aménager un vaste plateau piétonnier parsemé de parterres fleuris et petites fontaines. Une nouvelle entrée piétonne (ascenseurs et escaliers) pour le parking souterrain doit être créée à l’emplacement de l’actuel marché aux fleurs.