Nantes : Ça y est, les tarifs des abonnements TAN baissent de 20 % (en attendant la gratuité le week-end)

TRANSPORTS Les abonnements aux transports en commun de la métropole nantaise sont moins chers. Il s’agit d’une promesse électorale de Johanna Rolland

Frédéric Brenon

— 

La station de tramway Commerce à Nantes.
La station de tramway Commerce à Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Les tarifs des formules illimitées de la TAN diminuent de 20 %.
  • La réduction s’applique automatiquement depuis le 1er janvier 2021.
  • Les transports seront gratuits le week-end à partir de septembre.

L’information vous a peut-être échappé au lendemain du Nouvel an. Il s’agit pourtant d’une bonne nouvelle pour les usagers des transports en commun nantais. Depuis le 1er janvier, les tarifs des abonnements au réseau Semitan ont diminué de 20 %. Toutes les  formules illimitées sont concernées, y compris en pass famille ou en tarification solidaire. Le tarif illimité de base passe ainsi de 616 euros à 492,80 euros. Les « formules sur mesure » baissent aussi de 20 % dès lors que le plafond de voyages est atteint. Pour les abonnés en cours, la réduction s’effectue automatiquement.

Cette diminution tarifaire, qui intervient après des dix années consécutive de hausse, était une promesse électorale de la maire de Nantes, Johanna Rolland (PS), dans le cadre de son second mandat. Elle avait ensuite été validée par les élus de Nantes métropole le 17 juillet. « Il s’agit tout à la fois d’une mesure en faveur du pouvoir d’achat des citoyens et usagers et d’une réponse concrète aux enjeux écologiques », explique Nantes métropole. L’objectif étant d’inciter les habitants à délaisser leur voiture.

Gratuité le week-end à venir

La mesure est loin d’être anodine pour les finances de la collectivité publique puisqu’elle représente un manque à gagner d’au moins 8 millions d’euros. Elle intervient qui, plus est, dans un contexte où la fréquentation et les recettes de tickets qui vont avec ont sensiblement diminué depuis le coronavirus.

Pour autant, la seconde étape de la promesse électorale​ de Johanna Rolland, la « gratuité des transports en commun le week-end », ne sera « pas remise en cause » : l’ensemble du réseau Semitan (tram, bus, navibus, etc) sera gratuit pour tous à partir de la rentrée de septembre 2021, assure la métropole.

En attendant, la TAN continue de s’adapter aux restrictions sanitaires. En raison du couvre-feu, les fréquences à partir de 20h sont diminuées jusqu’à la fin du service, sans modification de l’amplitude. Les trois lignes de tramway et la ligne 4 du busway s’arrêtent à 0h30. Le réseau chronobus et la ligne 5 de busway stoppent à 22h30.