Coronavirus à Nantes : Le pont des Trois-continents sécurisé après la fête clandestine du week-end dernier

INTRUSION Des portes ont été condamnées par les services métropolitain pour éviter toute nouvelle intrusion

J.U.

— 

Le pont des Trois continents relie Nantes à Rezé
Le pont des Trois continents relie Nantes à Rezé — F. Brenon/ 20 Minutes

Les fêtards ne devraient plus pouvoir y pénétrer. Quelques jours après qu’une soirée clandestine a réuni plusieurs dizaines de personnes à l’intérieur du pont des Trois-continents, qui relie Nantes à Rezé, l'équipement métropolitain a été sécurisé. « Le tablier a été visité par la police municipale pour vérifier qu’il n’y avait plus personne avant la fermeture des deux accès, indique Nantes métropole. Côté nord (Nantes), la porte a été cadenassée. Côté sud (Rezé), la porte a été soudée. »

« Des rondes sont effectuées régulièrement par la police municipale » pour éviter de nouvelles intrusions dans ces locaux techniques, où la police avait dû intervenir dans la nuit de samedi à dimanche, alertée par des riverains. Sur place, elle avait été reçue par un groupe d'individus hostiles. A l’intérieur de l’ouvrage, « un bar, un bateau pirate et des canapés avaient été installés. Des banderoles et des fresques décoraient également les murs », avait rapporté le journal Presse-Océan.