Confinement à Nantes : Les voyageurs moins nombreux, la fréquence des transports en commun diminue

TRANSPORTS Selon la Semitan, la fréquentation des transports à Nantes après 20 h a chuté de 80 %

J.U.

— 

Un tramway de la ligne 2 à Nantes.
Un tramway de la ligne 2 à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Depuis le reconfinement, les transports en commun nantais se vident notamment en soirée. Au point d’enregistrer une baisse de fréquentation de 80 % après 20 h, indique ce vendredi la Semitan. Ainsi, à partir de mercredi prochain, les fréquences vont diminuer, alors que le samedi est déjà passé en « horaire violet » depuis la semaine dernière. Les horaires de fin de service (déjà réduits ces derniers jours) ne seront cependant pas modifiés.

Concrètement, de 20 h à 22 h 30, la ligne 1 passera à 10 minutes de fréquence (contre 8 actuellement), les lignes 2 et 3 à 12 minutes (contre 10), et la ligne 4 à 15 minutes (contre 10). Jusqu’à 0 h 30 il faudra ensuite patienter une demi-heure pour voir arriver un tramway. Même fréquence pour les chronobus, qui s’arrêtent de circuler à 22 h 30.

La police des transports effective en février

Pascal Bolo a indiqué jeudi soir sur Télénantes que les conducteurs concernés seront répartis « pour renforcer les équipes d’intervention et de prévention », alors que de plus en plus d'incivilités ont été signalées ces derniers temps sur le réseau.

Le président de la TAN a par ailleurs indiqué que la police métropolitaine des transports sera effective en février. Son lancement était prévu pour l’automne 2020 mais le recrutement des 32 agents appelés à patrouiller dans les lignes de tram, chronobus et busway s’avère compliqué, avait expliqué la collectivité.