Les flammes ferment le collège Guist'hau jusqu'à mercredi

— 

Vers 1 h dans la nuit de samedi à dimanche, une partie des locaux administratifs du collège Guist'hau à Nantes a été ravagée par un incendie. Les flammes n'ont provoqué aucun blessé mais ont endommagé le hall d'accueil. La police a ouvert une enquête pour déterminer leurs origines.

La thèse de l'accident est pour l'instant privilégiée. L'établissement de la rue Sévigné, qui accueille un peu plus de 400 collégiens, restera fermé au moins jusqu'à mercredi. En attendant, le sinistre a suscité la curiosité des badauds hier. Ceux-ci se sont succédé en nombre devant la façade noircie du bâtiment. ■ F. B.