Nantes : La caissière facture deux chariots à Atlantis pour 25 euros au lieu de 900

FAITS DIVERS La caissière passait les articles sans tous les scanner

David Phelippeau

— 

Une femme, caissière dans un supermarché.
Une femme, caissière dans un supermarché. — VALINCO/SIPA

Mercredi, au centre commercial Atlantis, à Saint-Herblain, la police a interpellé une caissière de 20 ans qui avait volontairement facturé deux chariots pour 17 euros l’un et 8 euros l’autre, au lieu de 900 euros les deux.

Selon la police, la caissière passait les articles sans tous les scanner. Le couple avec chacun un caddie était passé en caisse l’un après l’autre. Il a été interpellé alors que les courses étaient déjà chargées dans leur véhicule.

Une enquête ouverte

Des recherches ont été effectuées par le magasin notamment à partir du numéro des cartes bancaires. Treize passages en caisse (par ce même couple) ont été relevés depuis mars 2020. La caissière et le couple ont été mis en garde à vue. Cette dernière a été levée. Une enquête a été ouverte pour identifier d’autres relations à la caissière ayant profité du même mode opératoire.