Nantes : La police arrive à stopper une voiture à contresens sur l'A11

FAITS DIVERS Un équipage de policiers d’Orvault a effectué une manœuvre très dangereuse et compliquée pour arrêter la voiture

David Phelippeau
— 
Illustration d'une autoroute en France.
Illustration d'une autoroute en France. — FRED SCHEIBER/SIPA

Mardi, à 20 h 30, de nombreux appels d’automobilistes au 17 indiquent qu’un véhicule circule à contresens sur l’autoroute A 11, venant de Paris et arrivant sur Nantes.
Le véhicule est alors au niveau de Carquefou, plus précisément au niveau du pont passant au-dessus de l’Erdre, rapporte la police ce jeudi.

Alerté, un équipage de policiers d’Orvault se rend rapidement sur le secteur. Son intervention est extrêmement délicate. Les policiers actionnent les avertisseurs lumineux et se positionnent volontairement entre les deux voies pour que les automobilistes ne les doublent pas. Ils ralentissent comme cela le flux de circulation.

La conductrice, une septuagénaire, était désorientée

Ils voient alors un véhicule, qui a les feux de croisement allumés, roulant en face dans leur direction en longeant la glissière en béton sur la voie de gauche. Les policiers se positionnent face au véhicule. Ce dernier s’immobilise. La septuagénaire, originaire de Chelles (Seine-et-Marne), semble complètement désorientée et tient « des propos très incohérents », selon la police. Elle explique ne pas savoir comment elle est arrivée à Nantes. Elle a été hospitalisée.