Coupe d’Europe de volley : Une initiative innovante… Nantes va produire et diffuser son match ce mercredi

VOLLEY Le Nantes Rezé Métropole accueille Cannes en Challenge Cup ce mercredi (18 h). Le club nantais diffusera la rencontre qui est évidemment à huis clos

David Phelippeau

— 

Un match du NRMV à huis clos.
Un match du NRMV à huis clos. — NRMV

Une idée audacieuse et innovante. Le Nantes Rezé Métropole volley va produire et diffuser, ce mercredi soir (18 h), la rencontre (à huis clos) de 16e de finale de Challenge Cup (C3) entre le NRMV et Cannes. « D’habitude, ce sont plutôt les ligues et les fédérations qui produisent les matchs, reconnaît Morgane Le Gall, la responsable communication, qui avoue que le volley « souffre d’un manque d’exposition médiatique ». Nous avons eu l’autorisation de la CEV [instance européenne] et respectons le cahier des charges. »

Deux partenaires du club (Production 44 et Mars Vidéos) vont gérer la production de la rencontre. « Cette soirée devait nous rapporter énormément et était attendue par nos bénévoles, supporteurs et partenaires, poursuit la responsable communication. La crise sanitaire nous pousse à nous réinventer. » Au final, le club a dépensé au moins 14.000 euros pour produire son match. « La soirée risque de nous coûter de l’argent, mais on a des partenaires qui nous encouragent et nous accompagnent sur cette initiative. »

Ce 16e de finale de Coupe d’Europe, qui se jouera exceptionnellement sur un match sec [à l’aller, il y avait des cas de Covid-19 à Cannes], sera visible sur les supports du NRMV (Facebook, YouTube et le site du club) et sur la chaîne Sport en France (en léger différé).