Confinement à Nantes : Les marchés maintenus avec des adaptations

COMMERCE Seuls les étals alimentaires sont autorisés à ouvrir

F.B.

— 

Dans les allées du marché de Talensac à Nantes.
Dans les allées du marché de Talensac à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Après la cacophonie du premier confinement, la situation des marchés a été précisée. Dans l’agglomération nantaise, les marchés de plein air sont bel et bien maintenus mais seuls les étals alimentaires, considérés comme « essentiels », sont autorisés à ouvrir.

Les mesures sanitaires sont toutefois renforcées par rapport aux semaines précédentes. Un sens de circulation est, par exemple, remis en place afin d’éviter les croisements de personnes. Des agents municipaux et policiers contrôleront le respect des mesures.

Jauge maximale à Talensac

A Talensac, la halle couverte reste ouvert tous les jours du mardi au dimanche mais une jauge maximale (670 personnes) a été fixée à l’intérieur. Des clients pourront donc se voir refuser l’entrée si la halle est pleine.

A Nantes, la Brocante de la place Viarme et le marché aux puces et aux livres de la place Sainte-Croix seront fermés.