Nantes : Fermé depuis le 16 mars, le Gaumont entame plusieurs mois de travaux

CINEMA Les travaux de réparation de la façade vitrée du multiplexe débutent cette semaine

Frédéric Brenon
— 
Le cinéma Gaumont, place du Commerce à Nantes.
Le cinéma Gaumont, place du Commerce à Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Principal cinéma du centre-ville nantais, le Gaumont est fermé depuis le 16 mars, date du premier confinement.
  • Un morceau de vitre s’est brisé le 2 juin. La verrière doit désormais être intégralement remplacée.

Qu’arrive-t-il au Gaumont à Nantes ? Comme tous les cinémas français, l’emblématique établissement du centre-ville de Nantes n’est pas autorisé à recevoir des spectateurs en raison du reconfinement. Mais, contrairement aux autres salles obscures, sa direction n’en éprouve aucun regret. Car le multiplexe de la place du Commerce affiche portes closes depuis le… 17 mars, date du premier confinement. Il s’apprêtait à rouvrir lorsque, le 2 juin, un pan de vitre de l’imposante façade explosa.

L’incident ne fit aucun blessé mais empêcha Gaumont d’accueillir le public avant une remise en état en bonne et due forme. « Le risque d’effondrement de la verrière existe, justifie Virginie Baron-Oger, directrice du Gaumont et du Pathé-Atlantis. Il a fallu mobiliser un bureau d’études, réaliser un audit, attendre des autorisations… C’est un dossier long car très complexe sur le plan technique. »

Pas de réouverture avant janvier 2021

L’audit a révélé la nécessité de déposer l’ensemble de la façade vitrée, puis de la remplacer par des éléments de vitrage neufs. Le chantier tant attendu doit démarrer cette semaine. Un échafaudage s’installera dès ce lundi sur la place. Durée prévisionnelle des travaux : environ neuf semaines. Un délai qui ne permet pas d’espérer une réouverture au pic de fréquentation des vacances de Noël (si la situation sanitaire le permet).

« On a tiré un trait sur 2020, soupire Virginie Baron-Oger. On espère que ce sera bon pour janvier 2021. » En attendant, les 15 salariés du cinéma nantais sont au chômage partiel. « La situation est extrêmement compliquée. Ce sinistre a été vécu comme double peine. Mais, on ne se décourage pas, il faut avancer. »

Quant à un déménagement hors de la place du Commerce, motivé par des locaux parfois inadaptés, « ce n’est pas un projet », assure Viginie Baron-Oger, laquelle évoque des bruits « infondés ». Doté de 12 salles, Gaumont a fait l’objet de rénovations en 1995 puis en 2007.

Le Cinématographe va déménager

C'est un autre cinéma emblématique du centre-ville de Nantes. A l'étroit dans l'ancienne chapelle de la rue des Carmélites, le Cinématrographe va déménager cours des 50-Otages, à l'emplacement de l'ancien restaurant Hippopotamus. Le bâtiment sera remplacé par un programme mixte comprenant trois écrans pour le cinéma d'art et essai. Le déménagement est prévu fin 2022.