Nantes : Un escalier géant relie désormais la Butte Sainte-Anne au Jardin extraordinaire

SPECTACULAIRE Haut d’une trentaine de mètres, l’ouvrage métallique est accroché à la falaise

Frédéric Brenon

— 

L'escalier géant du Jardin extraordinaire, le 25 octobre 2020 à Nantes.
L'escalier géant du Jardin extraordinaire, le 25 octobre 2020 à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Il impressionne les promeneurs avec ses 177 marches accrochées à la falaise. Un escalier géant a été mis en service samedi entre le square Marcel-Schwob (en haut) et le Jardin extraordinaire (en contrebas), à Nantes. Haut de 28 m, l’ouvrage métallique permet de relier la Butte Sainte-Anne et le site du futur  Arbre aux hérons, en bord de Loire. Plusieurs plateaux permettent d’effectuer des haltes pour apprécier la vue.

« C’est très sympa à faire. On peut aisément rejoindre le square alors qu’avant il fallait faire un grand tour. Et puis la vue sur le jardin, qui a vraiment beaucoup poussé, vaut le coup d’œil », commente Jérôme. Comme ce Nantais, de nombreux visiteurs ont profité de l’accalmie météo pour découvrir l'installation ce dimanche.

Signé François Delarozière

Au sommet de l’escalier, l’ancienne guérite en béton du parc Marcel-Schwob a été transformée en belvédère. Baptisé Le Phare de la Loire, cette plateforme panoramique vient aussi achever la « promenade des sept belvédères » aménagée en juin 2019.

L’escalier de la falaise a été dessiné par François Delarozière, le co-auteur des Machines de l'île et du futur Arbre aux hérons. Il a nécessité six mois d’assemblage dans l’atelier de la compagnie La Machine, sur l’île de Nantes.

Voisin du Jardin extraordinaire, l’Arbre aux hérons n’est pas prévu pour voir le jour avant 2023. Le chantier de cette structure métallique de 35 m de haut pourrait commencer fin 2021.