Nantes : Un nouveau squat évacué ce mercredi matin

EXPULSION Deux squats ont été evacués ces dernières heures dans la métropole nantaise, dont un à Nantes ce mercredi matin

J.U.

— 

Une voiture de police, dans le centre-ville de Nantes (illustration
Une voiture de police, dans le centre-ville de Nantes (illustration — J. Urbach/ 20 Minutes

L’opération s’est déroulée « dans le calme ». Ce mercredi matin, les forces de l’ordre ont procédé à l’expulsion d’un squat situé le long du boulevard Gabriel-Lauriol à Nantes, rapporte la préfecture. Peu après 9 heures, les deux premiers étages d’un immeuble, surnommé « squat de l’Ambassade », ont été évacués : 26 hommes, des demandeurs d’asile pour la plupart, se trouvaient à l’intérieur au moment de l’intervention, qui fait suite à « deux décisions de justice », indique la préfecture. « Aucune solution de relogement et de prise en charge » ne leur a été proposée, déplore l’association L'Autre Cantine.

Lundi matin déjà, une opération de police a abouti à l’expulsion d’un autre squat de la métropole, situé à Rezé. Ce lieu, surnommé « La Commune », se présentait comme un lieu artistique autogéré qui avait ouvert ses portes il y a un an et demi. Plusieurs personnes, qui vivaient sur place, ont dû quitter les lieux. De nombreux riverains se sont réunis pour leur faire part de leur soutien.