Coronavirus à Nantes : Le port du masque obligatoire étendu à toute la métropole à partir de lundi

EPIDEMIE Les 24 communes de Nantes métropole seront concernées par l'obligation à partir de la semaine prochaine

Frédéric Brenon

— 

Port du masque dans le centre-ville de Nantes
Port du masque dans le centre-ville de Nantes — L. Venance/ AFP

Jusqu’à la semaine prochaine, seules huit communes de la métropole nantaise sont concernées par l’obligation de port du masque sur l’espace public. Mais la circulation du coronavirus continue de progresser et le préfet de Loire-Atlantique, en accord avec l’agence régionale de santé (ARS) et l’exécutif de Nantes métropole, a décidé ce jeudi d’étendre cette contrainte à l’ensemble du territoire métropolitain. C’est lundi, à 8h, que le masque ne sera donc plus facultatif dans les lieux publics (rues, places, parcs…).

Pour rappel, Nantes métropole réunit 24 communes. Nantes, Saint-Herblain, Rezé, Orvault, Saint-Sébastien-sur-Loire, Carquefou, Bouguenais, Vertou, La Chapelle-sur-Erdre et Sainte-Luce-sur-Loire sont les plus peuplées.

Clisson rejoint la liste

« Le nombre de cas positifs évolue lentement mais il ne cesse pas d’augmenter. Il nous faut continuer à agir en prenant des décisions proportionnées et adaptées à notre territoire », commente le préfet de Loire-Atlantique, Didier Martin.

Hors de la métropole, la ville de Clisson rejoindra également, lundi, la liste des communes où le masque est rendu obligatoire. Saint-Nazaire et Châteaubriant en font déjà partie.

Classée en « zone d’alerte », la Loire-Atlantique ne fait pas partie des départements français les plus touchés par la pandémie.