Tachée pendant le Voyage à Nantes, la façade du théâtre Graslin va devoir être nettoyée

PATRIMOINE Des traces vertes apparaissent sur la pierre. Rien de grave, assure le Voyage à Nantes

F.B.

— 

La façade du théâtre Graslin, mercredi 30 septembre 2020.
La façade du théâtre Graslin, mercredi 30 septembre 2020. — F.Brenon/20Minutes

L’impressionnante cascade déployée cet été sur la façade du théâtre Graslin dans le cadre du Voyage à Nantes s’est arrêtée dimanche soir, en même temps que la clôture de l’événement. L’installation artistique, conçue par Stéphane Thidet et baptisée Rideau, est désormais en cours de démontage. Et les Nantais n’ont pas manqué de remarquer que la façade du XVIIIe siècle avait gardé des stigmates.

Des taches foncées et vertes, traduisant la présence d’humidité et de mousses, apparaissent en effet sur certaines colonnes, les marches et le bas des murs. Les premières colonnes, qui avaient été protégées de la chute d’eau, semblent intactes.

Taches et verdissements sur la façade de l'opéra Graslin à Nantes, après l'œuvre Rideau d'eau.
Taches et verdissements sur la façade de l'opéra Graslin à Nantes, après l'œuvre Rideau d'eau. - F.Brenon/20Minutes

Rien de grave, rassure le Voyage à Nantes qui explique qu’il « ne s’agit pas de dégradations ». « Comme prévu avec la direction du patrimoine, un nettoyage a été prévu dès l’installation de l’œuvre : une nécessité après deux mois d’exploitation où des projections d’eau se sont mêlées à la poussière de la ville », explique l’organisateur de l’événement qui s’est déroulé exceptionnellement en août et en septembre cette année.

Ce nettoyage sera effectué cette semaine par une entreprise spécialisée, en même temps que le démontage de l’œuvre.