Des solutions pour l'infertilité

— 

Un nouveau centre d'assistance médicale à la procréation a ouvert ses portes hier à la clinique Jules-Verne, à Nantes. Il propose aux couples concernés par l'infertilité l'ensemble des méthodes d'aide à la procréation aujourd'hui disponibles (insémination artificielle, fécondation in vitro, transfert d'embryon congelé, etc.). Au-delà de la prise en charge médicale, un accompagnement psychologique est également proposé aux patients.

Quatrième centre du genre dans l'agglomération, avec celui de l'hôpital Mère-enfant (public) et ceux de la clinique Brétéché et de la Polyclinique de l'Atlantique (privés), il a pu voir le jour grâce à un partenariat atypique avec le CHU. C'est en effet un biologiste de l'hôpital public qui interviendra au sein de la clinique mutualiste. « Ce rapprochement exemplaire est une bonne nouvelle pour les couples, estime la direction de Jules-Verne. Il y avait à Nantes une grosse attente, avec un délai d'une vingtaine de mois avant de pouvoir bénéficier d'une assistance médicale à la procréation. »

F. B.