Coronavirus à Nantes : La campagne de tests à la fac de médecine a finalement révélé 20 cas positifs

EPIDEMIE Près de 450 étudiants avaient été dépistés lundi après la découverte de cas positifs à l’issue de soirées d’intégration

F.B.

— 

La faculté de médecine de l'université de Nantes (illustration).
La faculté de médecine de l'université de Nantes (illustration). — F.Brenon/20Minutes

Près de 450 étudiants inscrits en faculté de médecine de Nantes avaient subi lundi un dépistage de coronavirus à la demande de l’agence régionale de santé (ARS). Les résultats viennent de tomber : 20 étudiants ont été testés positifs au Covid-19, soit un taux de positivité de 4,72 %, légèrement supérieur à la moyenne départementale (4 %), annonce l'ARS des Pays-de-la-Loire.

Comme le veut le protocole, ces jeunes devront rester isolés à domicile et suivre les cours à distance. Les autres étudiants sont autorisés à retrouver les amphis.

Cette importante campagne de tests avait été décidée après l’apparition de neuf cas positifs à chez des étudiants ayant participé à des soirées d’intégration dans des bars nantais fin août.